Recevez mes recettes directement dans votre boîte mél !

dimanche 12 février 2017

Mi-cuit au chocolat (recette de Christophe Felder)

On connaît tous un fan absolu du mi-cuit au chocolat. Le fan qui le commande dans tous les restaurants qu'il visite et qui a établi un classement très précis des meilleurs mi-cuits qu'il a goûtés depuis sa plus tendre enfance. Tu penses te reconnaître ? Oui, oui, c'est bien de toi qu'il s'agit ma biche.
J'en ai essayé des mi-cuits et c'est celui-ci qui remporte ma palme à moi. Il se fait en un tour de main, se démoule hyper facilement même lorsqu'il est archi tremblotant et il vous promet un divin moment chocolaté. La recette vient, sans grande surprise, de Christophe Felder ... 😋😀 Si vous n'avez pas son livre sur votre table de chevet à la maison, vous pourrez retrouver cette recette sur son site internet. Pour info, j'avais essayé celui de Christophe Michlalak par -ici- mais c'est la recette de Felder que je préfère.
Les deux conditions sin equa non : respecter le temps de cuisson très très court et ... choisir le meilleur du chocolat ! 

Avec les quantités indiquées ci-dessous vous pourrez réaliser 4 mi-cuits au chocolat de 8 à 10 cm de diamètre. Le top c'est d'utiliser des petites timbales rondes en aluminium. La cuisson et le démoulage sont est parfaits avec.

Je vous rappelle que la liste des adresses pour dénicher tous les ingrédients nécessaires, à Dakar, se trouve juste -ici-.

Et, je vous invite à jeter un oeil juste là, à la gauche de votre écran ... en un petit clic vous pouvez vous abonner pour recevoir les dernières recettes publiées diiiiirectement dans votre boîte mél ;-)


Ingrédients pour les mi-cuits au chocolat : 
  • 3 oeufs
  • 110g de sucre en poudre
  •  100g de chocolat à 70% de cacao
  • 90g de beurre
  • 35g de farine T45
  • 1 cuillère à café de cacao amer en poudre
  • 1 cuillère à soupe de lait entier
  • 1 pincée de fleur de sel

Vous êtes prêts ? Alors, place à la recette !

ETAPE 1 : Préparation des mi-cuits au chocolat
1/ Hacher le chocolat et le faire fondre au bain-marie avec le beurre. Mélanger jusqu'à obtention d'une texture lisse. Réserver et laisser tiédir.
2/  Dans un récipient, casser les oeufs, ajouter le sucre semoule et fouetter, sans faire blanchir.
3/ Verser le choolat-beurre fondu dans le mélange oeufs-sucre et fouetter énergiquement.
4/ Incorporer la farine et le cacao en poudre, tamisés.
5/ Ajouter le lait et le sel et mélanger sans trop insister.
6/ À l'aide d'un pinceau, badigeonner les petits moules de beurre fondu et les fariner.
7/ Verser l'appareil dans les moules.
8/ Placer les mi-cuits au congélateur durant une heure.

ETAPE 2 : Cuisson des mi-cuits au chocolat
1/ Préchauffer le four à 210 degrés.
2/ Enfourner durant 9 à 11 minutes. Les bords seront saisis tandis que le centre sera encore clairement coulant.
3/ Démouler délicatement les mi-cuits sur une assiette. Saupoudrer de sucre glace et accompagner de glace à la vanille et de chantilly.
4/ Goûter. Apprécier. Recommencer.

Vous pouvez laisser les mi-cuits au congélateur, couverts, durant plusieurs jours et les faire cuire juste lorsque vous en aurez envie. Il faudra alors les laisser un peu plus longtemps dans le four ... environ 15 minutes.


Et, voici le résultat :






Mousse au chocolat (recette de Christophe Felder)

Parce qu'au final la simplicité a du bon, je vous propose un petite voyage regressif vers le dessert de notre enfance. Et, je crois qu'on aura beau tout essayer et tout goûter, rien ne vaut le Psssschhh  de la petite cuillère qui plonge dans la mousse au chocolat. Rien ne vaut la doceur de la mousse sur le palais et le chocolat plein les dents. Rien ne vaut la gourmandise de la dernière mousse au chocolat dans le frigo. 

Bon, qu'on se le dise, je ne doute pas que toutes les mousses au chocolat soient délicieuses mais mon coeur penche dangereusement pour celle-ci, tout droit tirée de la Bible Rose de Felder, (aka son livre Pâtisserie !) qui a la particularité d'être faite à partir d'une ganache au chocolat (émulsion de crème liquide chaude et de chocolat) à laquelle on incorpore des blancs d'oeufs montés en neige. De plus, cette mousse ne contient que très peu de jaunes d'oeufs, ce qui la rend très très onctueuse.

Rien de sorcier dans cette recette qui vous promet de divines mousses en quelques minutes.... et trois bonnes heures de repos au réfrigérateur. J'ai volontairement laissé des petits morceaux de chocolat dans ma ganache afin que ma mousse contienne des petits éclats de chocolat noir. 

Avec les quantités indiquées ci-dessous vous pourrez réaliser 6 à 8 verrines, selon leur taille. Attention, interdiction absolue d'utiliser un chocolat tout bidon hein ! La baaaaase de la mousse c'est le chocolat alors on ne lésine pas sur la qualité 😋

Je vous rappelle que la liste des adresses pour dénicher tous les ingrédients nécessaires, à Dakar, se trouve juste -ici-.

Et, je vous invite à jeter un oeil juste là, à la gauche de votre écran ... en un petit clic vous pouvez vous abonner pour recevoir les dernières recettes publiées diiiiirectement dans votre boîte mél ;-)


Ingrédients pour la mousse au chocolat : 
  • 250g de chocolat noir à 70% de cacao
  • 100g de crème liquide entière
  • 6 blancs d'oeufs
  • 3 jaunes d'oeufs
  • 40g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel de Guérande
Ingrédients pour le décor :
  • crème chantilly
  • sucre glace
  • biscuits sablés ...

Vous êtes prêts ? Alors, place à la recette !

ETAPE 1 : Préparation de la mousse au chocolat
1/ Placer le chocolat haché dans un récipient assez grand.
2/ Dans une petite casserole, porter la crème liquide à ébullition.
3/ Verser la crème liquide bouillante sur le chocolat. Couvrir et attendre une minute que le chocolat fonde.
4/ À l'aide d'une maryse, émulsionner le mélange jusqu'à former une ganache au noyau élastique et bien brillant.  Réserver.
5/ Monter les blancs en neige avec la pincée de sel. Serrer les blancs en y versant le sucre en poudre, en deux fois, sitôt que les blancs commencent à devenir opaques.
6/ Ajouter les jaunes d'oeufs dans la ganache et bien mélanger à la maryse.
7/ Verser la ganache sur les blancs en neige et mélanger délicatement à la maryse en soulevant bien la masse afin de ne pas casser les blancs. La mousse doit être parfaitement homogène.
8/ Verser la mousse dans une poche à douille afin de remplir proprement rapidement les verrines.
9/ Filmer chaque verrine et placer au réfrigérateur au moins trois heures afin que la mousse fige.
10/ Décorer de chnatilly, de fruits ou de biscuits et laisser la mousse une dizaine de minutes à température ambiante avant de la déguster.
11/ Goûter. Apprécier. Recommencer.


Et, voici le résultat :







Pas-à-pas en images :

Verser la crème liquide bouillante sur le chocolat haché et émulsionner à la maryse jusqu'à l'obtention d'une ganache. Ajouter les jaunes.

Monter les blancs en neige ferme en les serrant avec le sucre en poudre

Incorporer la ganache aux blancs en neige :







Pancakes [les vrais de vrais] & beurre au miel

Dans la famille brunch parfait je voudrais ... les pancakes ! Je dois avouer, non sasn honte, que c'était la première fois que je réalisais des pancakes ! Je veux dire, de vrais pancakes from scratch. Car, aussi étrange que cela puisse paraitre, même pendant sept ans au pays des pancakes je ne me suis lancée dans la préparation. Entendons-nous bien, j'ai fait des fournées et des fournées de pancakes mais version flemmarde femme active, en utilisant la belle boîte rouge (aka Aunt Jemina) de préparation en poudre à laquelle tu ajoutes un oeuf, de l'eau et voilàààà !
Je ferme la parenthèse sur ma vie et me contente de vous donner cette recette qui vous assurera une belle dizaine de pancakes bien moelleux et fluffy. Rien de compliqué, il s'agit en quelque sorte d'une pâte à crêpes mais en encore plus simple car on ne se préoccupe pas d'éventuels grumeaux ! J'ai suivi la recette de l'une de mes idoles absolue qui tient le blog Sally's Baking Addiction.
Ces petits sont à servir accompagnés de sirop d'érable (what else?), de fruits, de chantilly, de Nutella, de sucre, de beurre aromatisé au miel (un vrai délice suggéré par Sally, je n'en suis pas encore remise !) ou de tout ce que vous voudrez. 

Je vous rappelle que la liste des adresses pour dénicher tous les ingrédients nécessaires, à Dakar, se trouve juste -ici-.

Et, je vous invite à jeter un oeil juste là, à la gauche de votre écran ... en un petit clic vous pouvez vous abonner pour recevoir les dernières recettes publiées diiiiirectement dans votre boîte mél ;-)


Ingrédients pour la pâte à pancakes : 
  • 90g de beurre doux
  • 282g de farine T45
  • 67g de sucre en poudre
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel fin
  • 2 gros oeufs
  • 480ml de lait ribot (caillé)
  • 1 sachet de sucre vanillé (ou vanille en poudre)
Ingrédients pour le beurre au miel :
  • 115g de beurre doux, pommade
  • 55g de miel d'acacia
  • 11g de sucre glace
  • 1 pincée de sel de Guérande 

Vous êtes prêts ? Alors, place à la recette !

ETAPE 1 : Préparation de la pâte à pancakes
1/  Faire fondre le beurre dans une petite casserole, sur feu moyen. Réserver et laisser tiédir.
2/ Dans un récipient, verser tous les ingrédients secs : farine, levure chimique, bicarbonate de soude, vanille en poudre (ou sucre vanillé), sucre en poudre. Mélanger.
3/ Dans un second récipient, verser les ingrédients liquides : les oeufs, le lait caillé et le beurre fondu tiédi. Fouetter.
4/ Ajouter les ingr;édients secs dans le mélange liquide, mélanger au fouet à main sans trop insister. La pâte à pancakes est assez épaisse, ne vous inquiétez pas, et ce n'est pas grave s'il reste des grumeaux.
5/ Faire chauffer une poêle sur feu moyen-fort et y déposer une noisette de beurre. Laisser fondre et verser une louche (1/4 cup) de pâte à pancakes au centre de la poêle en l'étalant légérement avec le dos de la louche.
6/ Laisser cuire environ une minute, jusqu'à ce que la pâte ait l'air saisie sur les bords et que des petites bulles se forment sur le côté. Retourner le pancake à l'aide d'une spatule coudée et le laisser cuire sur l'autre face durant environ 2 minutes. Déposer le pancke sur une assiette et conserver au chaud jusqu'au moment de servir.
7/ Renouveler l'opération.
8/ Servir chaud accompagné de fruits, de chantilly, de sirop d'érable, de sirop de chocolat ou de beurre au miel (recette ci-desssous).
9/ Goûter. Apprécier. Recommencer.

ETAPE 2 : Confection du beurre au miel
1/ Dans le bol du robot, muni de la feuille, crémer le beurre pommade à grande vitesse durant une minute.
2/ Ajouter le miel, le sel et le sucre glace et continuer à mélanger.
3/ C'est tout ! 😊


Et, voici le résultat :





Pas-à-pas en images :








Version "Pancakes on-the-go":

mercredi 25 janvier 2017

Tarte amandine aux pommes

Il y a ces petites choses qui semblent si naturelles qu'on en oublie comme c'est le bonheur quand ça fonctionne. Je ne parle pas de mes robots de cuisine mais on n'est pas loin.
Agueusie et anosmie ayant décidé de s'inviter pendant une dizaine de jours, j'ai découvert la pâtisserie "à l'aveugle". Eh bien ce n'est pas super drôle et surtout hyper frustrant ! Mais dans les moments où je sentais la moutarde me monter au nez - sans goût ni odeur, la moutarde - je me disais qu'après tout, privée de mon sens gustatif, j'étais un peu comme un Mozart de la pâtisserie ;-)

Bref, je vous rassure, tout est maintenant rentré dans l'ordre et mes papilles sont au taquet ! Cette tarte amandine aux pommes a donc été la première pâtisserie que j'ai pu véritablement pu goûter depuis des jours.

J'avais déjà fait une tarte amandine (Bourdaloue) aux poires -ici- en suivant la recette de Pierre Hermé. Cette recette est bien plus rapide et simple à préparer car elle se compose d'une crème
d'amandes et non d'une frangipane (crème d'amandes + crème pâtissière)

J'ai conservé ma recette fétiche de pâte sucrée, celle de Philippe Conticini, poché une crème d'amandes sur le fond de tarte précuit et  déposé des lamelles de pommes dur la dessus. J'ai choisi des pommes Golden car elles sont multi-fonctions mais, honnêtement, elles manquaient un peu de peps. Je vous recommande une pomme plus sucrée et parfumée, la Royal Gala par exemple.
La pâte à tarte bien dorée et croustillante et la crème, pas sèche du tout, en revanche, sont parfaites et pourront se marier avec n'importe quel fruit.

Avec les quantités indiquées ci-dessous, vous pourrez réaliser une grande tarte dans un moule de  22-24cm de diamètre  et il vous restera même un peu de pâte :)

Je vous rappelle que la liste des adresses pour dénicher tous les ingrédients nécessaires, à Dakar, se trouve juste -ici-.

Et, je vous invite à jeter un oeil juste là, à la gauche de votre écran ... en un petit clic vous pouvez vous abonner pour recevoir les dernières recettes publiées diiiiirectement dans votre boîte mél ;-)


Ingrédients pour la pâte sucrée : 
  • 230g de farine T45
  • 140g de beurre doux, pommade
  • 1 oeuf entier (50g)
  • 1 jaune d'oeuf (20g)
  • 90g de sucre glace
  • 40g de poudre d'amandes
  • 4 pincées de sel fin
  • 1 demi-gousse de vanille grattée (ou vanille en poudre)
Ingrédients pour la crème d'amandes et la garniture :
  • 110g de sucre en poudre
  • 110g de beurre doux, pommade
  • 110g d'oeufs entiers (environ 2 pesés sans la coquille)
  • 110g de poudre d'amandes
  • 15g de Maizena
  • 2-3 gouttes d'arôme d'amandes amères
  • 1 pincée de sel fin
  • 3 pommes Golden ou Royal Gala
Ingrédients pour la finition et la décoration :
  • amandes effilées
  • sucre glace

Vous êtes prêts ? Alors, place à la recette !
ETAPE 1 : Préparation de la pâte sucrée
1/  Dans le bol du robot, muni de la feuille, crémer le beurre pommade en incorporant le sucre glace, petit à petit, de manière à obtenir une texture crémeuse.
2/ Ajouter les zestes de citron et la poudre d'amandes. Mélanger de nouveau en prenant soin de racler les parois de la cuve de temps en temps.
3/ Ajouter l'oeuf entier, le jaune d'oeuf, les grains de vanille. Mélanger.
4/ Ajouter la farine tamisée et le sel fin, en deux fois, et mélanger très brièvement afin de ne pas activer le gluten contenu dans la farine, ce qui aurait pour effet de corser la pâte et la voir se rétracter à la cuisson.

ETAPE 2 : Cuisson de la pâte sucrée
1/ Préchauffer le four à 180 degrés.
2/ À l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étaler la pâte sur une épaisseur d'un demi centimètre environ.
3/ Foncer un moule ou un cercle préalablement beurré.
4/ Placer le cercle/moule au congélateur 10 minutes.
5/ Déposer sur le fond de pâte un disque de papier sulfurisé et des billes de cuisson.
6/ Faire cuire le fond de tarte pendant 15 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit légèrement blonde.
7/ Laisser la pâte refroidir sur une grille et ôter les billes de cuisson.
Lorsque le fond de pâte est bien refroidi, je m'arme de ma microplane, je démoule et j'ebarbe les bords de la pâte afin de la rendre plus belle et uniforme. Mais je chipote hein, c'est pas obligatoire ... mais tellement plus esthétique ;-)


ETAPE 3 : Préparation de la crème d'amandes
1/ Dans le bol du robot, crémer le beurre pommade et le sucre. Fouetter à grande vitesse jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume ... Fluffy quoi. J'adore ce mot, aucun autre ne pourrait décrire aussi bien l'aspect de ce mélange.
2/ Ajouter les oeufs et mélanger à l'aide de la feuille ou d'une maryse.
3/ Ajouter l'arôme, le sel, la poudre d'amandes. Incorporer avec la feuille ou la maryse.
4/ Ajouter la Maizena et mélanger brièvement, sans incorporer d'air.
5/ Débarasser la crème d'amandes dans une poche munie d'une douille lisse large. Réserver.

ETAPE 4 : Montage et cuisson de la tarte
1/ Le four doit être à 180 degrés.
2/ À l'aide de la poche à douille, déposer la crème d'amandes sur le fond de tarte précuit en formant une spirale en commençant par le centre de la tarte.
3/ Découper les pommes en lamelles pas trop fines.
4/ Déposer les lamelles de pommes, en rosace, sur la crème d'amandes. Ne pas enfoncer les lamelles dans la crème car elle va gonfler à la cuisson et les pommes risqueraient de disparaître en dessous.
5/  Enfourner  pendant environ 35 minutes, jusqu'à ce que la crème soit prise et légèrement colorée. Ne pas surcuire au risque d'avoir une crème trop sèche en bouche.
6/ Quelques minutes avant la fin de la cuisson, parsemer la tarte d'amandes effilées.
7/ Lorsque la crème d'amandes est saisie, passez la tarte sous le grill du four afin de la colorer un peu. Attention, il faut absolument surveiller car la coloration est rapide et on a bien dit "colorer", pas "crâmer". 
8/ Laisser la tarte refroidir dans son moule, sur une grille. Faire attention au chat ... voir photo ci-dessous 😉
9/ Démouler délicatement et décorer, avec un petit chinois, de sucre glace.
10/ Conserver la tarte à température ambiante ou bien couverte, au réfrigérateur, en la laissant revenir à température ambiante une heure avant dégustation.
11/ Goûter. Apprécier. Recommencer.


Et voici le résultat :











Pas-à-pas en images :

 












samedi 21 janvier 2017

Cookies aux pépites de chocolat - la recette parfaite


J'avais déjà posté une variante de cette recette de cookies -ici- avec des M&M's. J'avais déclaré à l'époque que cette recette était parfaite. Nouvel essai et je déclare haut et fort que cette recette c'est le Graal du Graal pour tous les chercheurs et amateurs de cookies croquants sur l'extérieur et chewy à l'intérieur.

Ce bijou provient du superbe site Sally's Baking Addiction (oui, c'est le blog d'une américaine mais autant aller chercher THE recette dans le pays spécialisé, non ?). Sally y explique à merveille le rôle de chacun des ingrédients et les étapes de la recette sont divinement bien détaillées. Je retiens le beurre fondu (et non pommade comme dans plusieurs recettes), le mélange de sucre blanc et de sucre brun (vergeoise blonde) pour le côté humide et chewy, le bicarbonate de soude, le jaune d'oeuf supplémentaire pour le moelleux et ... la fécule de maïs qui permet au cookies de rester épais lors de la cuisson et d'avoir cette consistance soft-baked que l'on recherche.
Pour ajouter à la gourmandise, on oublie les mini pépites de chocolat et on opte pour des chunks, à savoir des gros morceaux de chocolat 😋😋 Pour ma part, j'ai carrément mis des morceaux de bâtonnets pour pains au chocolat de la marque Barry -ici- qui sont vendus à un prix défiant toute concurence. Un chocolat de qualité qui, en plus, résiste bien à la cuisson ... Miam.

Avec les quantités ci-dessous, vous pourrez réaliser une vingtaine de cookies bien dodus. Une fois préparée, la pâte crue peut se conserver au réfrigérateur pendant 2-3 jours ou bien au congélateur pendant plusieurs semaines.


Ingrédients pour la pâte à cookies : 
  • 280g de farine T45
  • 1 cuillère à café (5g) de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère 1/2 (7g) de fécule de maïs (Maïzena)
  • 1/2 cuillère à café de sel fin
  • 170g de beurre doux
  • 135g de vergeoise blonde (light brown sugar)
  • 100g de sucre en poudre
  • 1 oeuf entier, à température ambiante
  • 1 jaune d'oeuf, à température ambiante
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 180g de grosses pépites de chocolat noir - chunks

ETAPE 1 : Préparation de la pâte à cookies
1/ Faire fondre le beurre, sur feu doux ou au micro-ondes. Attention, il faut à peine le faire fondre, laissez des morceaux et mélangez bien pour uniformiser, c'est tout.
2/ Dans un grand saladier, mélanger la farine, la fécule de maïs, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.
3/ Dans un autre saladier, fouetter le beurre, le sucre en poudre et la vergeoise blonde.
4/ Ajouter l'oeuf entier et le jaune ainsi que la vanille liquide. Bien mélanger à l'aide d'un fouet.
5/ Verser le mélange liquide (beurre-sucres-oeufs-vanille) dans le mélange sec (farine-fécule-bicarbonade de soude-sel) et mélanger à l'aide d'une spatule ou d'une cuillère en bois. Le mélange va beaucoup épaissir, c'est normal et c'est exactement ce que l'on veut !
6/ Ajouter les pépites de chocolat et les M & M's et mélanger de nouveau.
7/ Couvrir la pâte de film étirable et placer au réfrigérateur pendant au moins une heure. Cette étape vous évitera d'obtenir un monocookie raplapla à la sortie du four ;-)
 
ETAPE 2 : Cuisson des cookies
1/ Préchauffer le four à 180 degrés.
2/ Déposer une feuille de papier cuisson siliconée ou une feuille de papier sulfurisé sur une plaque.
3/ Sortir la pâte à cookie du réfrigérateur et former des boules de 50g. Vous pouvez utiliser une cuillère à glace, c'est la mesure parfaite ! Mais je préfère former des boules de pâte que des dômes afin qu'ils soient plus épais. (voir photo)
4/ Disposer les boules de pâte sur la plaque - les aplatir un peu avec la paume de la main - assez espacées et en quinquonce et déposer quelques petites de chocolat sur chaque cookie (c'est plus joliiiiii).
5/ Enfourner les cookies pendant 11 minutes, les sortir du four et les laisser sur la plaque pendant une dizaine de minutes avant de les transférer sur une grille jusqu'à complet refroidissement. Les cookies seront encore très mous à la sortie du four mais ils vont continuer à cuire un peu grâce à la chaleur de la plaque, il ne faut surtout pas les surcuire sinon bye-bye le soft-baked effect ! Conserver les cookies dans une boîte hermétique ... et recommencer !


Voici le résultat :









The Bakewell Tart (tarte confiture de framboises & crème d'amandes)

Pfiouuu j'avais du boulot en retard sur le blog ! Je pâtissse, je pâtisse, mais pas une seconde pour mettre à jour le blog ces derniers temps. Je me rattrape, promis !

Mon téléphone crie au secours, blindé de captures d' écran de photos de recettes en tous genres aperçues ici ou là. Je vais avoir du boulot aux fourneaux avec cette To-do List interminable. C' est en voguant sur le superbe site de Smitten Kitchen que j'ai eu un coup de coeur pour cette tarte au nom biscornu qui ne laisse pas du tout deviner de quoi il s'agit.
En fait, cette tarte se compose d'une pâte sucrée (ou brisée dans la recette originale), d'une couche de confiture de framboises (ou de fraises) et d'une crème d'amandes. Si j'ai respecté la composition, je n'ai, en revanche, pas suivi la recette d'origine. J'ai conservé les éléments mais version chef. Alors la pâte est devenue une pâte sucrée ... version Conticini et la crème d'amandes est issue d'une recette de Christophe Felder.  Le résultat est vraiment top, les parfums et textures s'associent tellement bien ...
En pleine saison de la galette ce n'est pas très original une crème d'amandes, je le reconnais, mais cette tarte mérite d'être connue. Rapide et simple à faire, elle peut être personnalisée en remplaçant la confiture de framboises par de la confiture de fraises, d'abricots, d'oranges OU du chocolat noir.

Avec les quantités indiquées ci-dessous, vous pourrez réaliser une grande tarte dans un moule de  22-24cm de diamètre.

Je vous rappelle que la liste des adresses pour dénicher tous les ingrédients nécessaires, à Dakar, se trouve juste -ici-.

Et, je vous invite à jeter un oeil juste là, à la gauche de votre écran ... en un petit clic vous pouvez vous abonner pour recevoir les dernières recettes publiées diiiiirectement dans votre boîte mél ;-)


Ingrédients pour la pâte sucrée : 
  • 230g de farine T45
  • 140g de beurre doux, pommade
  • 1 oeuf entier (50g)
  • 1 jaune d'oeuf (20g)
  • 90g de sucre glace
  • 40g de poudre d'amandes
  • 4 pincées de sel fin
  • les zestes d'un citron
  • 1 demi-gousse de vanille grattée (ou vanille en poudre)
Ingrédients pour la crème d'amandes :
  • 110g de sucre en poudre
  • 110g de beurre doux, pommade
  • 110g d'oeufs entiers (environ 2 pesés sans la coquille)
  • 110g de poudre d'amandes
  • 15g de Maizena
  • 2-3 gouttes d'arôme d'amandes amères
  • 1 pincée de sel fin
Ingrédients pour la finition et la décoration :
  • confiture de framboises
  • amandes effilées
  • sucre glace

Vous êtes prêts ? Alors, place à la recette !
ETAPE 1 : Préparation de la pâte sucrée
1/  Dans le bol du robot, muni de la feuille, crémer le beurre pommade en incorporant le sucre glace, petit à petit, de manière à obtenir une texture crémeuse.
2/ Ajouter les zestes de citron et la poudre d'amandes. Mélanger de nouveau en prenant soin de racler les parois de la cuve de temps en temps.
3/ Ajouter l'oeuf entier, le jaune d'oeuf, les grains de vanille. Mélanger.
4/ Ajouter la farine tamisée et le sel fin, en deux fois, et mélanger très brièvement afin de ne pas activer le gluten contenu dans la farine, ce qui aurait pour effet de corser la pâte et la voir se rétracter à la cuisson.

ETAPE 2 : Cuisson de la pâte sucrée
1/ Préchauffer le four à 180 degrés.
2/ À l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étaler la pâte sur une épaisseur d'un demi centimètre environ.
3/ Foncer un moule ou un cercle préalablement beurré.
4/ Placer le cercle/moule au congélateur 10 minutes.
5/ Déposer sur le fond de pâte un disque de papier sulfurisé et des billes de cuisson.
6/ Faire cuire le fond de tarte pendant 15 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit légèrement blonde.
7/ Laisser la pâte refroidir sur une grille et ôter les billes de cuisson.
Lorsque le fond de pâte est bien refroidi, je m'arme de ma microplane, je démoule et j'ebarbe les bords de la pâte afin de la rendre plus belle et uniforme. Mais je chipote hein, c'est pas obligatoire ... mais tellement plus esthétique ;-)


ETAPE 3 : Préparation de la crème d'amandes
1/ Dans le bol du robot, crémer le beurre pommade et le sucre. Fouetter à grande vitesse jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume ... Fluffy quoi. J'adore ce mot, aucun autre ne pourrait décrire aussi bien l'aspect de ce mélange.
2/ Ajouter les oeufs et mélanger à l'aide de la feuille ou d'une maryse.
3/ Ajouter l'arôme, le sel, la poudre d'amandes. Incorporer avec la feuille ou la maryse.
4/ Ajouter la Maizena et mélanger brièvement, sans incorporer d'air.
5/ Débarasser la crème d'amandes dans une poche munie d'une douille lisse large. Réserver.

ETAPE 4 : Montage et cuisson de la tarte
1/ Le four doit être à 180 degrés.
2/ Déposer deux grosses cuillères à soupe de confiture de framboises sur le fond de tarte précuit et étaler uniformément.
3/ À l'aide de la poche à douille, déposer la crème d'amandes sur la confiture. Former une spirale en commençant par le centre de la tarte. Parsemer d'amandes effilées.
4/ Enfourner  pendant environ 35 minutes, jusqu'à ce que la crème soit prise et légèrement colorée. Ne pas surcuire au risque d'avoir une crème trop sèche en bouche.
5/ Laisser la tarte refroidir dans son moule, sur une grille.
6/ Démouler délicatement et décorer, avec un petit chinois, de sucre glace.
7/ Conserver la tarte à température ambiante ou bien couverte, au réfrigérateur, en la laissant revenir à température ambiante une heure avant dégustation.
8/ Goûter. Apprécier. Recommencer.


Et voici le résultat :







Pas-à-pas en images :


 Crémer le beurre pommade et le sucre, au fouet, plusieurs minutes :

Ajouter les oeufs entiers. Mélanger. Ajouter la poudre d'amandes, l'arôme, le sel et la Maizena.

Tartiner de confiture le fond de tarte précuit :

Pocher la crème d'amandes sur la confiture :

Parsemer d'amandes effilées :

Enfourner. Laisser refroidir avant de démouler :

Recouvrir d'un voile de sucre glace :